PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la justice européenne confirme la suspension du média RT France

Capture d'écran de l'antenne de RT France, le 2 mars 2022, dernier jour de diffusion de RT France dans l'Hexagone.
Capture d'écran de l'antenne de RT France, le 2 mars 2022, dernier jour de diffusion de RT France dans l'Hexagone. Tous droits réservés LUDOVIC MARIN / AFP
Tous droits réservés LUDOVIC MARIN / AFP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

RT France a rapidement indiqué faire appel de cette décision. Le Kremlin a lui déclaré que la Russie va entraver le "travail des médias occidentaux" sur son territoire.

PUBLICITÉ

La justice européenne a rejeté ce mercredi la demande de la chaîne d'information RT France (ex-Russia Today) d'annuler la suspension de sa diffusion décidée dans le cadre des sanctions de l'UE contre Moscou.

Dans sa décision, le tribunal de l'UE argumente notamment que cette "interdiction temporaire" ne remet "pas en cause" la liberté d'expression "en tant que telle" contrairement à ce qu'affirmait le média d'Etat russe, sanctionné après l'invasion de l'Ukraine par Moscou.

RT France a rapidement indiqué faire appel de la décision de la justice européenne. 

Le Kremlin a, lui, réagi en indiquant que la Russie va entraver "le travail des médias occidentaux" sur son territoire.

"Nous allons prendre des mesures de pression similaires visant les médias occidentaux qui travaillent chez nous dans le pays. Nous n'allons pas non plus les laisser travailler dans notre pays", a ainsi déclaré à la presse ce mercredi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Après l'invasion russe en Ukraine, le Conseil de l'Union européenne avait décidé, le 1er mars 2022, d'interdire la diffusion de certains médias russe, notamment RT France, dans l’Union européenne ou en direction de l’Union européenne.

Accusés d'être des instruments de "désinformation" de Moscou, les médias d'Etat russes ont été bannis de l'Union européenne après le début de l'offensive russe contre l'Ukraine. Une interdiction de diffusion à la télévision et sur internet est entrée en vigueur le 2 mars.

La chaîne d'information RT France continue d'émettre en français et de publier des articles sur son site, qui reste accessible via un réseau privé virtuel (VPN), un service permettant de naviguer sur le web en contournant le blocage.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les français bloqués en Nouvelle-Calédonie par les émeutes arrivent à Paris

Bruxelles : le premier ministre palestinien a rencontré les partenaires internationaux

Espagne : le Parti Populaire a lancé sa campagne électorale pour les européennes