EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le projet qui unit Lituanie et Lettonie contre la pollution plastique

En partenariat avec The European Commission
Smart Regions
Smart Regions Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Aurora Velez
Publié le
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des partenaires lettons et lituaniens de toutes disciplines font front commun pour mieux lutter contre la pollution plastique sur leur littoral commun. C'est tout le sens du projet européen ESMIC.

Les déchets plastiques en mer ne connaissent pas de frontière. C'est pour cela que sur leur littoral, la Lituanie et la Lettonie mènent ensemble le projet ESMIC qui vise à étudier et limiter cette pollution. L'initiative a été en partie financée par la politique européenne de cohésion. Quels sont ses différents acteurs et ses méthodes ? La réponse d'Arūnas Balčiūnas qui dirige l'initiative.

"On s'est dit qu'il y avait des manques dans le recueil et la diffusion d'informations entre les municipalités, le grand public et la communauté scientifique," explique le responsable du projet ESMIC, "pour pouvoir rechercher des solutions à ce problème de pollution de l'environnement côtier et marin par les déchets plastiques. Le projet a donc été orienté dans plusieurs directions," poursuit-il.

Partage de compétences

"Le projet réunit quatre partenaires : deux sont en Lituanie et deux en Lettonie," précise Arūnas Balčiūnas. "Les collègues de Riga vont nous aider, ainsi que l'Agence de protection de l'environnement, à étudier la présence de microplastiques en haute mer : ils sont donc plus avancés que nous dans leur repérage," dit-il.

"En revanche, à l'Institut universitaire de recherche marine de Klaipėda, nous sommes plus avancés dans les techniques de détection à distance et dans les activités de lutte contre la pollution marine côtière," fait-il remarquer.

"L'autre partenaire letton du projet, la Fondation pour l'éducation à l'environnement, est responsable des activités annuelles de nettoyage des plages que nous essayons de mettre en œuvre en Lituanie cette année dans l'idée de rapprocher les communautés lettones et lituaniennes pour nettoyer notre littoral commun," décrit-il enfin.

Journaliste • Aurora Velez

Partager cet article

À découvrir également

Située entre la Russie et le Bélarus, la Lituanie renforce ses frontières

Lettonie : des voitures de conducteurs ivres partent en Ukraine