La Bosnie-Herzégovine fait un pas de plus vers l’Union européenne

Access to the comments Discussion
Par Stefan Grobe  & Euronews
La Commission européenne propose d'accorder le statut de candidat à la Bosnie-Herzégovine
La Commission européenne propose d'accorder le statut de candidat à la Bosnie-Herzégovine   -   Tous droits réservés  Geert Vanden Wijngaert/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

La Commission européenne propose d'ouvrir les portes de l'UE à la Bosnie-Herzégovine. L'institution recommande aux Etats membres d'accorder le statut de candidat à Sarajevo. Pour cela il faudra un vote favorable à l'unanimité des 27 pour lancer ensuite une longue procédure de négociation.

La Commission demande dans le même temps aux autorités bosniennes d'accélérer les réformes afin de répondre aux standards et aux valeurs de l'Union.

"C'est notre offre européenne au peuple de Bosnie-Herzégovine. Nous attendons des responsables de Bosnie-Herzégovine qu'ils utilisent au mieux cette opportunité", souligne le Commissaire en charge de l’Elargissement, Oliver Varhelyi.

Le pays est divisé en deux entités depuis la fin de la guerre dans les Balkans. Le conflit qui s'est déroulé entre 1992 et 1995 a provoqué la mort de 100 000 personnes. La Bosnie-Herzégovine demeure cependant traversée par des forces séparatistes.

D'autres Etats des Balkans occidentaux doivent eux aussi porter le poids de la guerre dans leur demande d'adhésion. Mais ces capitales peuvent compter sur le soutien du Parlement européen.

"Les pays des Balkans occidentaux doivent se rapprocher de l'Union européenne. Nous devons, au moins pour certains d'entre eux, leur accorder le statut de candidat pour renforcer notre présence dans la région mais aussi pour montrer à ces pays qu'ils doivent continuer les réformes qui les mèneront vers l'Union européenne", précise l’eurodéputé Victor Negrescu (S&D).

La Bosnie-Herzégovine pourrait donc rejoindre le club des sept autres pays qui disposent du statut de candidat à l'adhésion : la Turquie, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Serbie, l'Albanie, l'Ukraine et la Moldavie.