La plus grande usine européenne de stockage d’énergie est en Belgique

Access to the comments Discussion
Par Isabel Marques da Silva
L'usine de stockage compte 40 méga-batteries au lithium-ion
L'usine de stockage compte 40 méga-batteries au lithium-ion   -   Tous droits réservés  Corsica Sole

La Wallonie accueille la plus grande installation de stockage d'énergie d'Europe continentale. Les 40 méga-batteries au lithium-ion assurent une distribution stable d'énergie au réseau public belge lorsque les ressources éoliennes ou solaires deviennent plus fluctuantes.

Dans le contexte de crise actuelle, les capacités d'emmagasiner de l'électricité sont considérées comme un élément clé d'autonomie stratégique.

"Aujourd'hui on se rend bien compte que la ressource énergétique c'est un enjeu de souveraineté", explique Michael Coudyser, directeur de Corsica Sole.

Avec cette installation "on peut envisager de se passer de sources fossiles externes", ajoute-t-il.

La centrale peut stocker 100 mégawattheures d'électricité. Chaque batterie coûte environ 800 000 euros, pour une durée de vie de 10 ans. Au-delà, elles seront recyclées par le fabricant.

Cette installation représente 30 millions d'euros d'investissement, sans subvention publique. Mais des moyens sont disponibles car la croissance des énergies renouvelables et leur importance grandissante dans les réseaux poussent à renforcer les capacités de stockage.

"Le dernier fonds que nous gérons a une capacité d'investissement supérieure à 1,5 milliard d'euros, que nous avons collecté auprès d’institutionnels français, européens mais également asiatiques et d'Amérique du Nord", précise Raphael Lance, responsable Fonds transition énergétique chez Mirova.

Dans le contexte de rupture des approvisionnements en gaz russe et face à la guerre à sa porte, l'UE peine à trouver l'équilibre entre l'augmentation de la demande énergétique et la lutte contre le changement climatique.

L'Union dispose d'un nouveau programme, REPowerEU, pour aider les Etats membres à renforcer leur autonomie énergétique. Mais le développement à l'échelle industrielle de technologies innovantes comme l'hydrogène nécessitera du temps. Les gouvernements cherchent donc dans l’immédiat à investir dans la production et le stockage d'électricité.