EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Élections européennes : premier vote pour les jeunes Grecs de 17 ans

Jeunes électrices grecques, à Athènes, Grèce, mai 2024.
Jeunes électrices grecques, à Athènes, Grèce, mai 2024. Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par George Dimitropoulos
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le 9 juin, les jeunes de plus de 17 ans auront le droit de voter pour la première fois en Grèce. Ils font part de leurs espoirs et de leurs préoccupations.

PUBLICITÉ

Les jeunes Grecs de 17 ans pourront aller voter pour la première fois lors des élections européennes du mois de juin.

Trois élèves d'une école athénienne nous font part de leurs espoirs et de leurs préoccupations avant le scrutin.

Simela Mavromati

"C'est une très belle opportunité pour nous, pour les jeunes de 17 ans, avec notre vote qui peut permettre de remodeler l'Europe et d'élire de nouvelles personnes au Parlement européen, qui représenteront mieux nos idées, nos souhaits, l'Europe que nous voulons voir à l'avenir. Je suis préoccupée par les questions de l'éducation, de l'environnement, et je pense que nous devons défendre la paix en Europe."

Ces jeunes électrices disent s’informer de l’actualité européenne avant le vote.

Foteini Katsaroli

"À l'école, nous avons réalisé divers projets, mais je m'informe aussi toute seule et nous en discutons en famille. J'utilise bien sûr internet pour m'informer, cela tient une place importante dans ma vie et dans celle de tous mes camarades."

SI elles semblent enthousiastes à l’idée d’aller voter, les trois élèves regrettent que cela ne soit pas le cas de tous les jeunes.

Ilia Kotsali

"Je crois que les jeunes voient les erreurs de notre société et se sentent impuissants. Mais avec l'opportunité qui nous est donnée, notre propre voix peut être entendue en Europe. Nous pouvons élire des représentants qui auront les mêmes opinions que nous et qui pourront porter nos idées. Je pense que ce n'est pas la faute de l'UE, mais plutôt la nôtre, si nous ne sommes pas assez informés sur l'UE et sur les élections européennes en général. Je crois que la plupart des jeunes considèrent que c'est un fardeau d'aller voter."

L'Union européenne et les partis politiques cherchent à inciter le plus grand nombre possible de jeunes à se rendre aux urnes. Le 9 juin, les jeunes de plus de 17 ans auront le droit de voter pour la première fois en Grèce. Comme ils le disent, des questions fondamentales les concernent, comme la santé publique, le système éducatif, l'emploi, l'environnement et le secteur de la technologie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

Grèce : le chômage augmente, les salaires restent bas

Énergies renouvelables : un vent nouveau souffle sur le secteur éolien en Grèce