Vidéo

euronews_icons_loading
Un combattant taliban dans le quartier de Dasht-e-Barchi à Kaboul, août 2022