EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
Au moment de l'effondrement des silos, port de Beyrouth, Liban, le 23 août 2022
Mis à jour:

Vidéo. Port de Beyrouth : une nouvelle partie des silos à grains s'effondre

La dernière partie du bloc nord des silos à grains au port de Beyrouth s'est effondrée mardi, deux ans après avoir été endommagés par une explosion dévastatrice qui a fait plus de 200 morts et 6 500 blessés.

La dernière partie du bloc nord des silos à grains au port de Beyrouth s'est effondrée mardi, deux ans après avoir été endommagés par une explosion dévastatrice qui a fait plus de 200 morts et 6 500 blessés.

Un nuage de fumée s'est formé après l'effondrement de huit tours de la structure endommagée par le souffle de l'explosion du 4 août 2020 au port qui a fait plus de 200 morts et 6 500 blessés et dévasté des quartiers entiers de la capitale libanaise.

La déflagration a été déclenchée dans un entrepôt abritant des centaines de tonnes de nitrate d'ammonium stockées sans précaution. Et elle a été imputée par une grande partie de la population à la corruption et la négligence de la classe dirigeante.

Les tours qui se sont effondrées mardi étaient les dernières du bloc nord des silos.

Pour l'heure, les tours qui restent dans le bloc sud sont stables, selon l'ingénieur civil français Emmanuel Durand qui a installé des capteurs à l'intérieur des silos.

Au total il y avait 48 silos. Seuls douze sont encore debout, tous situés au bloc sud.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ