Vidéo

euronews_icons_loading
La frontière finlandaise, l'une des destinations de ceux qui veulent échapper à la mobilisation.