EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Haïti : "un gouvernement constitué avant la fin de la semaine"

Haïti : "un gouvernement constitué avant la fin de la semaine"
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Premier ministre nommé Evans Paul est entré en fonction hier, selon l’agence Associated Press. Et d’après la radio haïtienne Vision 2000, le

PUBLICITÉ

Le Premier ministre nommé Evans Paul est entré en fonction hier, selon l’agence Associated Press. Et d’après la radio haïtienne Vision 2000, le prochain gouvernement sera constitué avant la fin de la semaine.

Haïti traverse une phase d’instabilité : la démission du président Michel Martelly est réclamée par des leaders de l’opposition et le Parlement a été dissous lundi.

L’opposition accuse le chef de l‘État d’abuser de son pouvoir. Lors d’une réunion hier à Port-au-Prince, certains opposants l’ont qualifié de dictateur.
“Aujourd’hui, soulignait l’un d’eux, André Fado, Martelly est président, Martelly est Premier ministre, Martelly est directeur général, sénateur, député, responsable local. Dans un état démocratique, personne ne pourrait tolérer cela”.

D’après la radio Vision 2000, plusieurs manifestations ont été annoncées dans la capitale ainsi que dans d’autres régions du pays et elles devraient se tenir à partir de demain pendant une semaine.

Le président, lui, devrait prendre un décret afin de permettre qu’Haïti, toujours marqué par le terrible séisme de 2010, ait des élections législatives cette année.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : en Haïti, la violence des gangs conduit plus de 53 000 personnes à fuir la capitale

Haïti : de nouveaux affrontements entre gangs et police

Le premier ministre haïtien annonce sa démission