Immigration : oubliés, les quotas, l'heure est à la "relocalisation"

Immigration : oubliés, les quotas, l'heure est à la "relocalisation"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

On ne parle plus de quotas mais de relocalisation. Au sujet de l’immigration clandestine en Europe, et au moment où 300 nouveaux migrants ont atteint

PUBLICITÉ

On ne parle plus de quotas mais de relocalisation. Au sujet de l’immigration clandestine en Europe, et au moment où 300 nouveaux migrants ont atteint les côtes grecques, le commissaire européen Dimitris Avramopoulos a réaffirmé sa confiance dans le projet de Bruxelles de répartir entre les pays de l’UE les demandeurs d’asile.

“Nous envisageons de proposer aux Etats membres, a t-il déclaré, l’activation d’un mécanisme d’urgence dans le cadre duquel un nombre substantiel de demandeurs d’asile pourront être relocalisés des pays en première ligne comme la Grèce à d’autres Etats membres européens”.

40.000 demandeurs d’asile en provenance de Grèce et d’Italie pourraient être concernés dans les deux années à venir par ce plan. Mais vu la réaction de certains pays sur l’idée de quotas, ce nouveau plan va à coup sûr susciter beaucoup de débats.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les conservateurs modérés grecs en passe de remporter les élections européennes

Dune 2 ? Blade Runner 2049 ? ou Mars ? Athènes se réveille sous le ciel orange

Grèce : le chômage augmente, les salaires restent bas