Le bras de fer se poursuit entre la Croatie et la Serbie sur fond d'afflux de réfugiés

Le bras de fer se poursuit entre la Croatie et la Serbie sur fond d'afflux de réfugiés
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Près de 9 000 migrants sont entrés en Croatie hier, un chiffre record qui porte à plus de 44 000, le nombre de migrants arrivés depuis une semaine

PUBLICITÉ

Près de 9 000 migrants sont entrés en Croatie hier, un chiffre record qui porte à plus de 44 000, le nombre de migrants arrivés depuis une semaine selon Zagreb.

Submergée, la Croatie exhorte la Serbie à envoyer les migrants aussi vers la Hongrie et la Roumanie. Belgrade a cessé de le faire depuis le 16 septembre vers la Hongrie, pays qui a fermé sa frontière avec la Serbie par une clôture de barbelés.

Pour mettre la pression sur la Serbie, Zagreb a interdit lundi l’accès à son territoire aux poids-lourds en provenance de ce pays. Sept des huit passages frontaliers entre les deux pays ont été fermés et le 8ème, le seul qui était encore ouvert est bloqué depuis hier par des routiers en colère.

Belgrade a lancé un ultimatum jusqu‘à ce soir minuit à Zagreb et à la Commission européenne pour trouver une solution sous peine de rétorsion.

En Croatie, des trains bondés de migrants http://t.co/EEOuwXjykR

— Le Monde Inter (@lemonde_inter) 21 Septembre 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Bruxelles : trouver des vraies solutions et de l'unité face à la crise migratoire

Guerre Israël-Hamas : Israël reconnaît une "grave erreur" en tuant sept humanitaires

En Irlande aussi, l'accueil des migrants commence à diviser la société