Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Croatie : près de 74 000 migrants en 11 jours

Croatie : près de 74 000 migrants en 11 jours
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Environ 7 000 personnes sont arrivées hier en Croatie, 10 000 vendredi…
Marchant sous la pluie, un millier est passé de Berkasovo en Serbie, à Bapska, en Croatie. Ici, ces arrivées sont organisées, pas comme hier, à Strosinci, où le village a été surpris de voir débarquer une vingtaine d’autobus et a dû faire front dans l’urgence.

Il n'y a pas de vie, c'est la guerre, nul part où aller, juste des bombes...

Ces 11 derniers jours, selon les données collectées par le gouvernement croate, la Croatie a dû gérer environ 73 500 migrants. Zagreb s’estime débordé, assurant ne pas pouvoir accueillir plus de 5 000 personnes par jour.

Les migrants arrivés à Bapska ont été emmenés dans le camp d’hébergement d’Opatovac, où la Croix-Rouge essaie de rassembler les familles.

De là, ils partiront par des trains bondés vers la Slovénie et la Hongrie. D’autres sont menés à pieds vers des postes-frontières hongrois, l’occasion de leur poser quelques questions :

“Pourquoi voulez-vous aller en Suède ou en Allemagne?”

Parce que la vie y est meilleure, meilleure que dans notre ville.

“Vous venez d’où ? De quel pays, quel ville ?”

Syrie, Alep.

“C‘était comment la vie là-bas, ces derniers mois ou années ?”

Il n’y a pas de vie, c’est la guerre, nul part où aller, juste des bombes…

Avec Agences