DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Face à la colère des manifestants, la classe politique roumaine fait profil bas

Vous lisez :

Face à la colère des manifestants, la classe politique roumaine fait profil bas

Face à la colère des manifestants, la classe politique roumaine fait profil bas
Taille du texte Aa Aa

Le chef de l‘État est revenu hier sur l’incendie d’une boîte de nuit qui fonctionnait sans licence. L’accident, qui a fait 32 morts, est à l’origine des manifestations.

“Le gouvernement a démissionné tard, très tard, estime Klaus Iohannis. Des gens ont perdu leurs vies pour que cette démission soit annoncée. (…) Il reste encore beaucoup à faire. Nous ne pouvons croire qu’un simple changement de gouvernement résolve les problèmes de la Roumanie, ni même les problèmes de la classe politique. Il reste encore beaucoup, vraiment beaucoup à faire.”

Le Premier ministre, Victor Ponta, a démissionné hier sous la pression de la foule pour qui il symbolise un système politique corrompu.