This content is not available in your region

Syrie : l'espoir d'une paix durable à Homs

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Syrie : l'espoir d'une paix durable à Homs

L’heure de l’espoir a sonné à Homs, avec l’entrée en application d’un accord de cessez-le-feu, conclu récemment sous l‘égide de l’ONU, entre le régime et les insurgés. Plusieurs dizaines d’entre eux ont commencé à évacuer ce mercredi, en bus, le dernier quartier de la ville qu’ils avaient sous contrôle.

Depuis quelques mois, la vie ici semble reprendre lentement son cours. Les habitants ont de nouveau foi en l’avenir : “J’envisage d’ouvrir mon propre commerce ici, dit un homme. Je suis boucher, et comme vous le voyez, il y a une épicerie et d’autres magasins. Pour moi, c’est parfait.”

Entre 2.000 et 3.000 insurgés doivent quitter la ville dans les prochaines semaines et remettre aux autorités une partie des armes lourdes. L’accord prévoit également la libération de prisonniers.

Cette femme espère retrouver la Syrie d’autrefois : “On aimerait pouvoir retourner dans nos maisons comme avant, dit-elle. On espère que toute la Syrie sera un jour à nouveau sûre.”

Homs espère redevenir le centre économique qu’elle était avant la guerre, il y a quatre ans. C’est ici qu’avait débutée en 2011 la lutte armée contre le régime. La ville, qui a subi d’intenses bombardements, est en partie détruite.