EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Lara Gut comme chez elle à Val d'Isère

Lara Gut comme chez elle à Val d'Isère
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec FIS, AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La reine de Val d’Isère, c’est elle, Lara Gut, qui décroche son deuxième succès en deux jours sur la piste Oreiller-Killy. La Suissesse, qui avait

PUBLICITÉ

La reine de Val d’Isère, c’est elle, Lara Gut, qui décroche son deuxième succès en deux jours sur la piste Oreiller-Killy.

La Suissesse, qui avait remporté la veille le super-combiné, double la mise ce samedi en descente en clôture du 60e Critérium de la première neige.

Sa 15e victoire en carrière lui permet de revenir à deux points de Lindsey Vonn au classement général de la Coupe du monde, et accessoirement de se voir offrir un veau !

The Swiss team has one new member as Laragut</a> won a baby cow she named "Valdy" (Val d&#39;Isère)! Congrats! <a href="https://twitter.com/hashtag/fisalline?src=hash">#fisalline</a> <a href="https://t.co/ilVrLjCVKp">pic.twitter.com/ilVrLjCVKp</a></p>&mdash; FIS Alpine (fisalpine) December 19, 2015

Lara Gut, décidément, brille souvent dans la station savoyarde : elle y a décroché deux médailles d’argent lors des Mondiaux en 2009 – alors qu’elle n’avait même pas 18 ans – avant d’y gagner sa première descente sur le circuit en 2012.

Sa compatriote Fabienne Suter fait jeu égal avec elle sur le haut du tracé, mais s’incline finalement pour 16 centièmes de seconde.

C’est sa deuxième place d’affilée dans la discipline, tandis que la Canadienne Larisa Yurkiw complète le podium aux dépens de celle qui incarne la relève autrichienne, Cornellia Hütter.

Fabienne Suter fährt in Val d'Isère wieder auf Platz zwei. Nur Lara Gut war schneller. https://t.co/ngTVX4xQhOpic.twitter.com/wM7Fnyqnss

— Bote der Urschweiz (@bote_online) December 19, 2015

Intouchable lors des deux premières descentes de la saison à Lake Louise, dominatrice lors du dernier entraînement, et en tête au chrono intermédiaire, Lindsey Vonn se fait piéger par un mouvement de terrain après un peu moins d’une minute de course.

Belle frayeur pour l’Américaine qui aura l’occasion se racheter ce dimanche lors du géant de Courchevel.

So I probably shouldn't do that again. Not feeling great.Going to rest and hopefully I will be able to race tomorrow pic.twitter.com/z2wgQW0W6q

— lindsey vonn (@lindseyvonn) December 19, 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Alisher Yusupov et Davlat Bobonov rois d'Ouzbékistan

Ski alpin : tout ce que vous devez savoir sur les Mondiaux de Courchevel-Méribel

Jeux olympiques : la consécration pour Papadakis et Cizeron