Une affaire de famille

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard  avec FIS, AFP
Une affaire de famille

Chez les Prevc, on ne se transmet pas le virus du saut à skis de génération en génération, mais à l’intérieur de la fratrie.

Illustration sur le grand tremplin d’Engelberg avec la victoire du frère aîné, Peter, devant son cadet, Domen.

Le Slovène, vice-champion olympique, réussit un premier saut monumental, à 139,5 mètres, puis un deuxième mesuré à 134,5 mètres pour remporter son deuxième concours d’affilée après celui de Nizhny Tagil le week-end dernier.

Il devance d’un peu plus de 13 points son jeune frère, âgé de 16 ans et qui disputait seulement sa quatrième compétition chez les grands.

C’est bien simple : Domen Prevc n‘était pas encore né quand Noriaki Kasai avait terminé troisième ici-même en 1999 !

A 43 ans, le vétéran japonais réédite sa performance ce samedi pour devenir le sauteur le plus âgé de l’histoire à monter sur un podium de Coupe du monde.

Déception en revanche pour le quadruple champion olympique, le Suisse Simon Ammann, qui à domicile se contente de la 21e place.

Il tentera de faire mieux ce dimanche, toujours à Engelberg, pour la dernière épreuve avant la Tournée des quatre tremplins.