La Danemark instaure à son tour des contrôles aux frontières

La Danemark instaure à son tour des contrôles aux frontières
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après la décision de la Suède de mettre en place des contrôles de passeports à sa frontière avec le Danemark, Copenhague fait de même, craignant une augmentation de l'immigration sur son territ

PUBLICITÉ

Le Danemark instaure des contrôles aux frontières avec l’Allemagne. Une décision qui intervient quelques heures seulement après que la Suède a décidé de mettre en place des mesures restrictives pour l’entrée des migrants sur son territoire.

Mais pour le Premier ministre danois Lars Loekke Rasmussen, ce n’est pas de gaieté de coeur :
“Si l’Union européenne ne peut pas protéger ses frontières extérieures, vous allez voir de plus en plus de pays forcés à mettre en place des contrôles temporaires aux frontières. C’est quelque chose que nous devons prendre très au sérieux, car cela aura un impact très négatif sur la prospérité. Je crois fermement à la liberté de mouvement. Il ne s’agit pas du tout d’un mouvement heureux”.

Copenhague craint en effet que les migrants arrivés d’Allemagne et refoulés à la frontière suédoise choisissent d’entrer au Danemark et le submergent de demandes d’asile.

Les contrôles danois ne seront cependant pas systématiques, mais aléatoires. Ils sont instaurés pour une période de dix jours qui pourra être prolongée.

L’Allemagne a tout de même réagi en estimant que l’espace Schengen était “en danger”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'obligation de montrer leurs papiers à la frontière suédoise contrarie les Danois

Olaf Scholz en Chine pour des discussions délicates sur le commerce

La situation dans le Donbass "s'aggrave", l'Allemagne livre "en urgence" un système Patriot