EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Deux attaques suicides font au moins cinquante-six morts en 24 heures en Libye

Deux attaques suicides font au moins cinquante-six morts en 24 heures en Libye
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Jeudi soir un kamikaze a tué six personnes à l’entrée de Ras Lanouf, la ville pétrolière à l’Est du pays qui avait déjà été attaquée ce lundi par

PUBLICITÉ

Jeudi soir un kamikaze a tué six personnes à l’entrée de Ras Lanouf, la ville pétrolière à l’Est du pays qui avait déjà été attaquée ce lundi par l‘État islamique et où une partie des installations est toujours en feu.

Le même jour dans la matinée, 50 personnes ont été tuées dans une attaque contre un centre de la police de Zliten. Le kamikaze a déclenché une charge d’explosifs qu’il transportait à bord d’un camion-citerne. Un attentat qualifié de lâche par Saleh Smaw, le vice ministre de l’Intérieur du gouvernement de Tripoli.

“Nous condamnons et déplorons cet acte lâche. Notre message est de dire que ce type de lâcheté ne peut que renforcer notre détermination à travailler pour la sécurité et à punir tous ceux qui mettent en péril la sécurité du peuple et de la nation.”

Il n’y a eu aucune revendication pour ces attentats, mais l’attaque de Zliten est la pire qu’ait connue la Libye depuis la fin du régime de Kadhafi et les soupçons se portent sur l‘État islamique qui déjà revendiqué plusieurs attentats suicides en 2015.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Libye : l'attentat le plus meurtrier depuis la chute de Kadhafi

Derna : une vingtaine de nouveaux corps repêchés en mer, deux semaines après le drame

En Libye, la colère des habitants de Derna après les inondations meurtrières