Démonstration de force de Washington et Séoul face à Pyongyang

Démonstration de force de Washington et Séoul face à Pyongyang
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des B52 américains et des B15 sud-coréens déployés au dessus de la Corée du Sud, des exercices militaires conjoints destinée selon l’armée américaine

PUBLICITÉ

Des B52 américains et des B15 sud-coréens déployés au dessus de la Corée du Sud, des exercices militaires conjoints destinée selon l’armée américaine “à répondre à une récente provocation de Pyongyang”.
Une démonstration de force cinq jours après l’annonce d’un nouvel essai nucléaire de la Corée du Nord.

Un bombardier américain survole la Corée du Sud, démonstration de force face à Pyongyang https://t.co/CVXkc4sQjH

— Aujourd'hui la Corée (@AujourdhuiCoree) January 10, 2016

Washington et Séoul affichent leur alliance pour faire face à toute menace. “Les Etats-Unis reste ferme dans leur engagement pour la défense de la République de Corée du Sud et le maintien de la stabilité sur la péninsule coréenne afin d’offrir la dissuasion élargie apportée par nos forces conventionnelles et notre parapluie nucléaire” indique Terrence O’Shaughnessy, commandant de la 7th Air Force et commandant adjoint des forces américaines en Corée du Sud. “Notre armée de l’air est prête à punir les provocations fermement et fortement quand, où, et sous quelque forme que ce soit” souligne le commandant de l’Air force sud-coréenne.

Kim Jong-Un justifie l’essai d’une bombe H, un test dit-il destiné à éviter une guerre nucléaire avec les Etats-Unis, “une mesure d’autodéfense pour défendre la paix de manière efficace dans la péninsule coréenne” déclare le dirigeant communiste.

Le Japon ne peut accepter un tel comportement dit son ministre de la Défense qui assistait ce dimanche à un exercice militaire de ses parachutistes d‘élite. Un déploiement devant 12000 personnes.
300 soldats sur les 1600 que compte la brigade aéroportée du Japon ont participé à ces manoeuvres. C’est l’une des seules unités du pays capables de se déployer rapidement en cas de conflit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pyongyang assure avoir réalisé un essai de missile balistique

La Corée du Nord affirme avoir testé un drone sous-marin à capacité nucléaire

Moscou s'oppose à toute escalade dans la péninsule coréenne