DERNIERE MINUTE

MSF : être un médecin en Syrie fait de vous une cible

MSF : être un médecin en Syrie fait de vous une cible
Taille du texte Aa Aa

Médecins sans frontières accuse les forces syriennes, ou russes, d‘être responsables du bombardement qui a fait 7 morts dans leur hôpital près de Murat al-Numan, dans la province d’Idlib. L’ONG rajoute être sans nouvelles de huit membres du personnel médical.

être un médecin dans une zone contrôlée par l'opposition, ça équivaut à être un criminel

“C’est clairement une attaque contre la mission médicale, s’indigne Mego Terzian, président de MSF France. Aujourd’hui être un médecin ou un infirmier dans une zone contrôlée par l’opposition, ça équivaut à être un criminel. Malheureusement, si vous êtes un médecin et que vous travaillez à l’hôpital, vous êtes clairement une cible pour le régime syrien.”

Selon l’ONG la destruction de cet hôpital prive d’accès aux soins 40.000 habitants. 54 personnes y travaillent.

MSF soutient 153 hôpitaux en Syrie, dont cinq ont été bombardés depuis début janvier.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.