EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Bruxelles : les policiers antiterroristes accueillis à la kalachnikov lors d'une perquisition

Bruxelles : les policiers antiterroristes accueillis à la kalachnikov lors d'une perquisition
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Bruxelles : les policiers antiterroristes accueillis à la kalachnikov lors d’une Un homme qui avait ouvert le feu sur la police à la kalachnikov a

PUBLICITÉ

Bruxelles : les policiers antiterroristes accueillis à la kalachnikov lors d’une

Un homme qui avait ouvert le feu sur la police à la kalachnikov a été abattu à Bruxelles.

L’incident a eu lieu au cours d’une perquisition qui s’est transformée en un échange de tirs nourris entre la police et plusieurs suspects lourdements armés. Quatre policiers, dont une fonctionnaire française, ont été légèrement blessés.

L’opération de police franco belge s’est déroulée dans le sud de Bruxelles, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris de novembre dernier.

“Ils nous ont demandé de sortir du véhicule parce que la police avait bloqué la rue de Neerstalle” raconte Ayoub Kemoussi, un jeune homme qui habite le quartier. “Nous sommes descendus, nous avons marché et nous avons entendu deux coups de feu à proximité de l‘église et donc de l‘école. J’ai entendu que c‘était deux femmes.”

Les écoles du quartier n’ont rouvert leurs portes qu‘à la fin des échanges de feu. Pendant toute la durée de l’opération, les enfants y sont restés enfermés par mesure de protection.

En début de soirée, les médias locaux évoquaient deux suspects ayant pris la fuite et recherchés par la police belge.

“C’est à quelques centaines de mètres que le terroriste a ouvert le feu sur la police à l’arme automatique” dit le correspondant à Bruxelles d’Euronews Sandor Zsiros. “Et malgré tout, les rues et les cafés du quartier ne sont pas déserts même si la tension est palpable dans la capitale belge.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Entreprises et syndicats se projettent après les élections européennes

Un homme de nationalité russe et ukrainienne arrêté à Roissy, soupçonné de préparer un attentat

Les candidats têtes de liste à la présidence de la Commission européenne débattront à Bruxelles