DERNIERE MINUTE

Attentats de Bruxelles : Salah Abdeslam souhaite être transféré en France (avocat)

Attentats de Bruxelles : Salah Abdeslam souhaite être transféré en France (avocat)
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A mesure que l’enquête progresse en Belgique, se dessinent les liens entre les attentats de Bruxelles et ceux de Paris, avec un nom, celui de Salah Abdeslam.

Ce Français d’origine marocaine a dit à son avocat qu’il n‘était pas au courant des attaques de mardi à Bruxelles. Me Sven Mary a relayé ces propos ce jeudi matin à l’issue d’une audience devant la Chambre du conseil, une juridiction d’instruction belge.

Salah Abdeslam n‘était pas présent à cette audience où devait se décider son maintien ou non en détention. A la demande de la défense, l’audience a été reportée au 7 avril.

Salah Abdeslam m’a donné son souhait de vous faire part qu’il souhaitait partir en France le plus vite possible, parce que je pense qu’il a compris qu’en fait, le dossier ici, ce n’est qu’un petit morceau. Il veut s’expliquer en France. Donc c’est une bonne chose.Me Sven Mary

>> Pourquoi Salah Abdeslam veut désormais être remis à la France

Salah Abdeslam, les attentats de Paris, la cavale

Salah Abdeslam est un suspect-clé dans les attentats de Paris. Il est soupçonné d’avoir loué voitures et appartement qui ont servi aux kamikazes.
Il a été capturé la semaine dernière à Bruxelles après 4 mois de cavale.
Depuis, la France réclame son extradition.
L’homme est actuellement emprisonné à Bruges dans le nord-ouest de la Belgique.

Pour aller plus loin

>> Portrait de Salah Abdeslam par Courrier international, à lire ici

>> Portrait de Sven Mary par Le Monde, à lire ici

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.