La justice portugaise confirme l'extradition vers l'Italie de l'ex-espionne Sabrina de Sousa

La justice portugaise confirme l'extradition vers l'Italie de l'ex-espionne Sabrina de Sousa
Tous droits réservés 
Par Cyril Fourneris
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’ex agent de la CIA Sabrina de Sousa se rapproche de la case prison. La justice portugaise a confirmé en appel son extradition vers l’Italie. Elle

PUBLICITÉ

L’ex agent de la CIA Sabrina de Sousa se rapproche de la case prison. La justice portugaise a confirmé en appel son extradition vers l’Italie. Elle jouera son va-tout devant la Cour constitutionnelle.

L’ancienne espionne américano-portugaise a été interpellée à l’aéroport de Lisbonne en octobre dernier alors qu’elle était visée par un mandat d’arrêt européen.

En 2014 elle avait été condamnée par contumace à Milan avec vingt-cinq Américains à sept ans de prison dans l’affaire de l’enlèvement extrajudiciaire par la CIA d’Abu Omar, un Imam fondamentaliste kidnappé en pleine rue de Milan en 2003 et transféré dans la foulée en Égypte pour être interrogé par la CIA, qui le suspectait d‘être proche d’Oussama Ben Laden.

Plusieurs dirigeants des renseignements italiens (SISMI) ont aussi été condamnés à de la prison ferme dans l’affaire, mais leur peine a été annulée au motif que les preuves à leur encontre étaient couvertes par le secret d’État.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des avoirs russes gelés pour acheter des armes à l'Ukraine ?

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?

G7 : le Moyen-Orient à l'ordre du jour