PUBLICITÉ

Un otage canadien assassiné par des djihadistes aux Philippines

Un otage canadien assassiné par des djihadistes aux Philippines
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un otage canadien a été exécuté ce lundi aux Philippines. John Ridsdel se trouvait depuis sept mois aux mains d’Abu Sayyaf, qui a prêté allégeance au

PUBLICITÉ

Un otage canadien a été exécuté ce lundi aux Philippines. John Ridsdel se trouvait depuis sept mois aux mains d’Abu Sayyaf, qui a prêté allégeance au groupe Etat Islamique, et réclamait une rançon de plusieurs millions de dollars. L’homme a été tué après expiration de l’ultimatum. “Je suis indigné par cette information selon laquelle un citoyen canadien retenu en otage aux Philippines depuis le 21 septembre, a été tué par ses ravisseurs”, a déclaré le Premier ministre canadien Justin Trudeau. “Le Canada condamne sans réserve la brutalité des preneurs d’otages et cette mort inutile”.

Nous sommes indignés de l’assassinat du Canadien John Ridsdel commis par des terroristes. Déclaration complète : https://t.co/Cq7XdM3eTR

— Justin Trudeau (@JustinTrudeau) 25 avril 2016

Le consultant, âgé d’une soixantaine d’années, avait été enlevé alors qu’il se trouvait à bord d’un yacht, dans la marina d’un complexe hôtelier du sud de l‘île de Jolo. Un autre Canadien, sa compagne philippine, et le gérant norvégien de l‘établissement avaient aussi été kidnappés. Mais Ottawa ne compte pas délivrer d’information sur le travail en cours des autorités.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une éclipse solaire a traversé l’Amérique du Nord

L'éclipse solaire totale observée du Mexique au Canada, en passant par les États-Unis

Sanctions contre la Russie : de nouvelles mesures annoncées par l'Occident