EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le cyberespace, désormais théâtre d'opérations pour l'OTAN

Le cyberespace, désormais théâtre d'opérations pour l'OTAN
Tous droits réservés 
Par Pierre Le Duff avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’OTAN considère désormais le cyberespace comme un théâtre d’opérations à part entière, au même titre que la terre, la mer ou les airs.

PUBLICITÉ

L’OTAN considère désormais le cyberespace comme un théâtre d’opérations à part entière, au même titre que la terre, la mer ou les airs. Cette nouvelle doctrine implique que l’organisation déploiera les mesures défensives nécessaires et qu’elle répondra avec force si son territoire est attaqué.

Autrement dit, une cyber-attaque pourra désormais relever de l’article 5 du traité de Washington.

“Une cyber-attaque peut justifier une défense collective, car nous considérons les cyber-attaques comme quelque chose qui peut causer beaucoup de dégâts et qui peut être très dangereux. Et, comme je l’ai dit, il est difficile d’imaginer un conflit sans une dimension virtuelle”, a déclaré son Secrétaire général Jens Stoltenberg.

L’Alliance veut éviter les failles qui permettraient à des hackers d’infiltrer son infrastructure technologique militaire. Ses quartiers généraux sont interconnectés et son siège souvent visé. Les cyberattaques ont gagné en intensité depuis la crise en Ukraine et l‘émergence de l’EI.

Le cyberespace, troisième front de la lutte contre Daech / https://t.co/wDykX7WqSW

— Cairn.info (@cairninfo) 14 juin 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'OTAN veut allouer une aide de 100 milliards d'euros à l'Ukraine

Les 27 réfléchissent aux moyens de fournir davantage d'aide à l'Ukraine dans un contexte d'urgence

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats