EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Madame Brexit, candidate à la succession de David Cameron

Madame Brexit, candidate à la succession de David Cameron
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Andrea Leadsom, 53 ans est l'actuelle ministre de l'énergie. Elle affrontera quatre autres candidats dont Theresa May, la ministre de l'Intérieur, donnée favorite.

PUBLICITÉ

Au Royaume-Uni, la course à la succession de David Cameron s’accélère avant un premier vote éliminatoire, mardi, des députés conservateurs.
Lundi, c’est l’actuelle ministre de l‘énergie, Andrea Leadsom, 53 ans, qui a présenté officiellement sa candidature.
Assez peu connue du grand public, la ministre a fait une campagne acharnée en faveur du Brexit.

Andrea Leadsom: EU nationals in UK won't be Brexit 'bargaining chips' https://t.co/v2Z0u6M9vU

— The Guardian (@guardian) 4 juillet 2016

“C’est une grande décision que de vouloir diriger le pays”, a-t-elle déclaré . “Mais je le fais avec la conviction absolue que le futur de nos enfants et petits-enfants sera bien meilleur en dehors de l’Union européenne.”

Une autre femme est aussi en compétition. Theresa May, l’actuelle ministre de l’Intérieur a davantage le vent en poupe chez les conservateurs.

#Brexit Royaume-Uni: Theresa May favorite pour succéder à David Cameronhttps://t.co/JIbJkXzG5v#AFPpic.twitter.com/alEDmLmK1w

— Agence France-Presse (@afpfr) 1 juillet 2016

Face à ces deux femmes, trois candidats sont aussi en lice.
Liam Fox, un ancien ministre de la Défense. Il est partisan du Brexit.
Tout comme Michael Gove, le secrétaire d’Etat à la Justice, très présent aux côtés de Boris Johnson durant la campagne référendaire.

A 43 ans Stephen Crabb, reste le plus jeune des 5 candidats mais aussi le moins connu. Il a voté contre le Brexit.

I would allow EU citizens already in UK to continue their lives here, and expect same for Brits in EU. People are not bargaining chips

— Stephen Crabb (@scrabbmp) 3 juillet 2016

Ce sont maintenant les députés conservateurs qui vont devoir faire un premier tri parmi ces candidats. Deux resteront en compétition. Le vainqueur sera connu le 9 septembre. Il deviendra automatiquement Premier ministre.

Les cinq candidats en lice

Theresa May

  • 59 ans
  • Diplômée de l’université d’Oxford
  • A travaillé à la Banque d’Angleterre
  • Elue députée en 1997
  • Minsitre de l’Intérieur depuis six ans dans le gouvernement de David Cameron
  • Elle était pour le maintien du Royaume-Uni dans l’UE

Michael Gove

  • 48 ans
  • Diplômé de l’université d’Oxford
  • Ancien journaliste
  • Elu député en 2005
  • Secrétaire d’Etat à la justice dans le gouvernement de David Cameron
  • Partisan du Brexit

Andrea Leadsom

  • 53 ans
  • Dilpômé de l’Université de Warwick
  • Carrière dans la banque et la finance
  • Ministre de l‘énergie dans le gouvernement de David Cameron
  • Partisan du Brexit

Stephen Crabb

  • 43 ans
  • Dilplômé de l’université de Bristol
  • Carrière dans le cadre parlemenaire
  • Elu député en 2005

Liam Fox

  • 53 ans
  • Dilplômé de l’université de Glasgow
  • Ancien officier de l’armée
  • Elu député en 1992
  • Ex-ministre de la Défense
  • Partisan du Brexit ### Le calendrier

Les règles internes au Parti conservateur prévoient un tri parmi les candidats : deux finalistes restent en compétition

5 juillet

Premier tour de scrutin organisé au sein du groupe parlementaire du Parti conservateur.

7 juillet

Deuxième tour de scrutin, si nécessaire

8 septembre

Fin des votes par voie postale pour tous les membres du parti.

PUBLICITÉ

9 septembre

Le nom du nouveau leader du Parti conservateur est annoncé et devient automatiquement le nouveau Premier ministre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Stonehenge indemne après l'action d'un groupe de défenseurs de l'environnement

No comment : une exposition célèbre le mannequin Naomi Campbell

No Comment : 85 migrants secourus dans la Manche et ramenés au Royaume-Uni