EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Hillary Clinton est officiellement candidate à la maison Blanche

Hillary Clinton est officiellement candidate à la maison Blanche
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La nomination est historique : c’est la première fois qu’une femme est officiellement désignée candidate à la Maison Blanche par l’un des deux principaux partis…

PUBLICITÉ

La nomination est historique : c’est la première fois qu’une femme est officiellement désignée candidate à la Maison Blanche par l’un des deux principaux partis américains. Hillary Clinton a été élue ce mardi soir par les délégués démocrates lors du deuxième jour de la convention du parti à Philadelphie, conformément au vote des militants pendant les primaires.

L’ex-secrétaire d’État et ancienne première dame des États-Unis a dépassé de 460 voix le cap des 2382 voix dont elle avait besoin pour battre son dernier adversaire, le sénateur du Vermont Bernie Sanders.

I know I'm not the only woman who said tonight, “I have lived to see the day.” #DNCinPHL Photo stephengrovesjr</a> <a href="https://t.co/p2k2yqZUgI">pic.twitter.com/p2k2yqZUgI</a></p>&mdash; Connie Schultz (ConnieSchultz) 26 juillet 2016

Hillary Clinton, 68 ans, acceptera formellement sa nomination jeudi en clôture de la convention et se lancera enfin en campagne avec son colistier Tim Kaine. Elle sera opposée lors de l‘élection présidentielle le 8 novembre au républicain Donald Trump. Les derniers sondages donnent les deux candidats au coude-à-coude.

History. pic.twitter.com/1ayWTx8SPH

— Hillary Clinton (@HillaryClinton) 26 juillet 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Ron DeSantis, le principal opposant à Donald Trump, se retire de la primaire républicaine