EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Donald Trump à l'épreuve du ras-le-bol au sein de son propre camp

Donald Trump à l'épreuve du ras-le-bol au sein de son propre camp
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Donald Trump provoque, prend des coups, et remonte sur scène, à chaque fois.

PUBLICITÉ

Donald Trump provoque, prend des coups, et remonte sur scène, à chaque fois. Mais jusqu’où l’homme est-il insubmersible? Pour l’heure, c’est dans son propre camp que certains se montrent excédés par les diverses controverses autour du candidat républicain à la présidentielle. Plus de 70 républicains influents ont écrit à leur parti. Ils se disent touchés par “son incompétence, ses imprudences et son impopularité record” qui “risquent de transformer cette élection en raz-de-marée démocrate”.
Ils appellent le parti à arrêter de financer Donald Trump, et à orienter plutôt les fonds vers les élections sénatoriales de novembre. Un tiers des sièges du Sénat et la totalité de deux de la Chambre des Représentants sont en jeu.
Les signataires de cette lettre évoquent “une campagne de colère et d’exclusion qui s’est moquée et a offensé des millions d‘électeurs, y compris les handicapés, les femmes, les musulmans, les minorités”.
Ce mercredi, le candidat républicain a accusé le président Obama et la candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton d‘être les cofondateurs du groupe Etat islamique.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hommages à travers l'Europe alors que Joe Biden annonce son retrait de la course à la présidence

Joe Biden se retire de la course à l'élection présidentielle américaine

Le pansement, nouvelle tendance des supporters de Donald Trump