L'ombre de Donald Trump plane sur le sommet de l'APEC

L'ombre de Donald Trump plane sur le sommet de l'APEC
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le sommet annuel de l’APEC s’est ouvert vendredi à Lima au Pérou.

PUBLICITÉ

Le sommet annuel de l’APEC s’est ouvert vendredi à Lima au Pérou. Les 21 pays de la zone Asie-Pacifique vont réaffirmer dans leur communiqué final leur opposition au “protectionnisme” prôné par le président américain élu pendant toute sa campagne. Selon eux, il n’aurait pour effet que d’affaiblir les échanges commerciaux et de ralentir la reprise de l‘économie mondiale.

Le président péruvien récemment élu a rappelé les objectifs de l’APEC.

“Bien sûr, ce n’est pas juste le commerce qui compte, c’est l’investissement, l’emploi, le travail, et le travail doit faire partie de notre effort sinon les travailleurs vont se sentir exclus et ils en sont une part essentielle”, a déclaré Pedro Pablo Kuczynski.

C’est le dernier voyage officiel de Barack Obama à l‘étranger. Son successeur a attaqué avec virulence le Partenariat transpacifique signé en 2015 entre 12 pays de la région pour contrer la puissance chinoise. Pour entrer en vigueur, il doit être approuvé par le Congrès américain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Olaf Scholz en Chine pour des discussions délicates sur le commerce

Le nucléaire au secours du réchauffement climatique ?

L'Italie s'apprête à accueillir un sommet avec l'Afrique