PUBLICITÉ

Chemise déchirée à Air France : prison avec sursis pour trois ex-salariés

Chemise déchirée à Air France : prison avec sursis pour trois ex-salariés
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois ex-salariés d’Air France ont été condamnés à des peines de deux à quatre mois de prison avec sursis ce mercredi devant le tribunal correctionnel de…

PUBLICITÉ

Trois ex-salariés d’Air France ont été condamnés à des peines de deux à quatre mois de prison avec sursis ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Bobigny. Ils étaient jugés suite aux violences d’octobre 2015 lors d’une manifestation contre un projet de restructuration qui avait dégénéré. Deux autres salariés ont été relaxés, des doutes subsistant sur leur implication.

Les images de deux responsables de la compagnie, Xavier Broseta, DRH à l‘époque et Pierre Plissonnier, responsable du long-courrier, l’un torse nu, l’autre la chemise arrachée, avaient fait le tour du monde.

Par ailleurs dix autres salariés devront payer une amende de 500 euros pour des dégradations commises sur le portail d’accès au siège d’Air France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quatre personnes blessées lors d'une attaque au couteau dans le métro de Lyon

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements