PUBLICITÉ

Scandale FootballLeaks : les démentis n'ont pas tardé

Scandale FootballLeaks : les démentis n'ont pas tardé
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La société d’agents de joueurs Gestifute a démenti ce samedi que ses clients soient impliqués dans la vaste affaire de fraude fiscale révélée ce vendredi par plusieurs médias…

PUBLICITÉ

La société d’agents de joueurs Gestifute a démenti ce samedi que ses clients soient impliqués dans la vaste affaire de fraude fiscale révélée ce vendredi par plusieurs médias européens. Au coeur de l’affaire, le Portugais Jorge Mendes, devenu en une quinzaine d’années le plus gros agent du football professionnel. Parmi ses clients, Cristiano Ronaldo et José Mourihno sont mis en cause. Ils auraient, par son intermédiaire, dissimulé des dizaines de millions d’euros dans des paradis fiscaux.

Les révélations sont faites par un consortium de médias européens et devraient continuer d‘être distillées au compte-goutte pendant trois semaines. En France, Mediapart, qui a participé à l’enquête, parle de Mendes comme d’une machine à blanchir de l’argent.

Le système Mendes, une machine à blanchir https://t.co/U4LuaGDB5N#FootballLeaks#EICpic.twitter.com/7DzdUSTIkV

— Mediapart (@mediapart) December 2, 2016

Dans un communiqué ce samedi, Gestifute déclare que Cristiano Ronaldo et Jose Mourinho respectent tous les deux leurs obligations fiscales, et prévient même que toute accusation ou insinuation sera poursuivie en justice.

Un complexe montage offshore lui aurait ainsi permis de dissimuler au fiscs espagnol et britannique jusqu‘à 188 millions d’euros via l’Irlande, la Suisse, les îles Vierges britanniques et le Panama.

L’affaire des football leaks va aussi concerner des clubs français, prévient Mediapart https://t.co/xTIIGRYm5h

— Canal Supporters (@CanalSupporters) December 3, 2016

Le championnat français de football est touché lui aussi par le scandale car un autre joueur managé par Jorge Mendes, le Colombien de Monaco Radamel Falcao, est mis en cause pour quelques millions d’euros soustraits au fisc espagnol à l‘époque où il jouait pour l’Atletico Madrid.

Jeremy Morel défenseur de l'OL aurait dissimulé son niveau de jeu dans les paradis fiscaux #FootballLeakspic.twitter.com/kQvjThZxB1

— G-a-r-y (@TheSpecialistOL) December 2, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Philippines : une Nobel de la paix acquittée d'évasion fiscale, mais d'autres procès l'attendent

Les déclarations d’impôts de Donald Trump dévoilées au public

La Trump Organization reconnue coupable de fraude fiscale à New York