EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Naufrage de migrants : un passeur risque 18 ans de prison

Naufrage de migrants : un passeur risque 18 ans de prison
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un tribunal de Catane, en Sicile, doit rendre son verdict ce mardi dans le procès de Mohammed Ali Malek, poursuivi pour sa responsabilité dans la mort de plus de 800 migrants en avril 2015 en Médit

PUBLICITÉ

18 ans de prison. C’est la peine qu’encourt le Tunisien Mohammed Ali Malek pour sa responsabilité dans la mort de plus de 800 migrants en avril 2015 en Méditerranée. Un tribunal de Catane en Sicile doit rendre son verdict ce mardi.

L’accusé était à la barre d’un chalutier, parti de Tripoli en direction de l’Italie. Pour les procureurs, il a provoqué le naufrage en surchargeant son navire et en se montrant incapable de le manœuvrer à l’approche d’un cargo venu le secourir.

Un mouvement de panique a fait chavirer le bateau, qui a aussitôt coulé, alors que des dizaines de passagers se trouvaient dans les cales.

Ce naufrage est l’un des plus graves de ces dernières années en Méditerranée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Migrants en détresse en Libye : qui est responsable ?

Nouvelles tragédies en Méditerranée : entre 110 et 239 migrants noyés

Entre 110 et 239 migrants se sont noyés mercredi en Méditerranée