EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le tueur de Floride est-il un fou, ou un terroriste ?

Le tueur de Floride est-il un fou, ou un terroriste ?
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Qui est Esteban Santiago, le tueur de l'aéroport de Floride ? Cet ancien vétéran d'Irak souffrirait de problèmes psychologiques.

PUBLICITÉ

Esteban Santiago, le jeune homme de 26 ans qui a abattu vendredi des passagers d’un aéroport de Floride, est un vétéran d’Irak. Esteban Santiago est originaire d’Alaska. Il se serait présenté il y a deux mois dans un bureau du FBI à Anchorage, si perturbé qu’il avait été conduit dans un hôpital psychiatrique. Confusément, il aurait évoqué aussi Daesh. Le FBI de Miami a assuré qu’aucune hypothèse, dont l’hypothèse terroriste, n‘était écartée.

Five dead in Fort Lauderdale airport shooting by suspect 'who told the FBI he was being forced to fight for Isil'https://t.co/0JdOR7Nule

— Hannah K (@hannahkauthor) 7 January 2017

“Ce fut une journée pénible pour notre Etat, explique Rick Scott, le gouverneur de Floride. Un acte diabolique et insensé est arrivé, dans lequel cinq personnes ont perdu la vie, et nous savons que d’autres luttent contre la mort. Ce qui est important pour moi c’est que nous ne pouvons pas tolérer des choses comme ça dans notre Etat. Quel que soit le responsable, il rendra des comptes.”

Esteban Santiago a semé la terreur dans l’aéroport de Fort-Lauderdale. Il arrivait d’Alaska, avec son arme dans un bagage en soute, ce qui est permis aux Etats-Unis, selon les médias américains. Son bagage récupéré, il a chargé l’arme dans les toilettes, et a tiré dans la foule, créant un mouvement de panique général.

L’homme s’est laissé ensuite appréhender sans résistance par la police.
L’aéroport a rouvert ce samedi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"