Conseiller à la sécurité nationale : Trump aurait choisi le vice-amiral Harward

Conseiller à la sécurité nationale : Trump aurait choisi le vice-amiral Harward
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aux Etats-Unis, c’est le vice-amiral Robert Harward qui devrait succéder à Michael Flynn au poste de conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, c’est le vice-amiral Robert Harward qui devrait succéder à Michael Flynn au poste de conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump.
C’est du moins ce qu’affirment plusieurs sources proches du dossier, indiquant que le président avait ainsi tranché.

Robert Harward faisait partie, avec le général David Petraeus, des personnalités pressenties pour occuper le poste. Il a grandi en Iran. Il a servi en Irak et en Afghanistan, avant d‘être commandant adjoint du Commandement militaire central.

Il aurait indiqué avoir besoin de quelque jours de réflexion avant de dire s’il accepte ou non le poste.
Ce poste, Donald Trump l’avait initialement confié à Michael Flynn, ancien directeur du renseignement militaire américain (DIA). Mais ce dernier a été contraint de démissionner en raison de conservations avec l’ambassadeur russe à Washington.

Pour aller plus loin

>> Etats-Unis : l’affaire Michael Flynn met l’administration Trump dans l’embarras

avec agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

New York touché par un séisme de magnitude 4,8

No Comment : un mort et deux blessés après la chute d'une section de grue en Floride

L'enquête sur l'effondrement du pont de Baltimore s'accélère