Présidentielle : les électeurs équatoriens attendent les résultats définitifs

Présidentielle : les électeurs équatoriens attendent les résultats définitifs
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le candidat socialiste pourrait remporter l'élection dès le premier tour.

PUBLICITÉ

Plus de vingt-quatre heures après la fin du scrutin présidentiel les Equatoriens s’impatientent : ils ne savent toujours pas qui a réellement gagné et s’il y aura ou non un second tour.
A ce stade du dépouillement des votes, c’est le socialiste Lenin Moreno, qui arrive en tête avec près de 39% des suffrages.
Moreno était jusqu‘à présent-vice président de l’Equateur.

A 64 ans, il incarne la continuité du président sortant, Rafael Correa, qui ne se représentait pas.

Paraplégique – après une agression par balle en 1998 – Lenin Moreno s’est taillé une réputation d’homme de dialogue. Il fut secrétaire général adjoint de l’ONU pour le handicap.

Équateur: le socialiste Moreno proche de la victoire https://t.co/vPy2L6IYtd#AFPpic.twitter.com/C2DdLcp3Vv

— Agence France-Presse (@afpfr) 20 février 2017

Mais Guillermo Lasso, son principal rival conservateur , exige toute la transparence dans le décompte des voix. En cas de second tour, il aurait des chances de l’emporter.

Le résultat final pourrait être connu d’ici jeudi. Les 12,8 millions d‘électeurs équatoriens votaient aussi pour élire leur députés.

Pour l’emporter dès le premier tour, le vainqueur de la présidentielle doit totaliser au moins 40% des suffrages.

Cinq choses à savoir sur l’Equateur https://t.co/0pVfCXqFqj#AFPpic.twitter.com/jEf2cAk9Fn

— Agence France-Presse (@afpfr) 19 février 2017

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Equateur, la gauche remporte le premier tour de la présidentielle, second tour mi-octobre

Iran : les législatives cadenassées par les conservateurs

Des agriculteurs polonais manifestent à Varsovie