PUBLICITÉ

Russie : condamnée pour trahison, elle est graciée par Vladimir poutine

Russie : condamnée pour trahison, elle est graciée par Vladimir poutine
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Oksana Sevastidi libérée.

PUBLICITÉ

Oksana Sevastidi libérée. Cette commerçante russe a été graciée par Vladimir Poutine alors qu’elle avait été condamnée pour trahison en mars 2016. Son crime : avoir envoyé un sms en 2008. Dans ce texto, elle avertit un ami, membre du renseignement géorgien, de l’arrivée imminente de chars russes. À l‘époque Moscou et Tbilissi se livrent une courte guerre durant laquelle l’armée russe prendra position dans les républiques séparatistes d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie. Deux Républiques géorgiennes dont le Kremlin a reconnu la déclaration d’indépendance.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Purges dans l'armée russe continuent, le chef d'état-major adjoint détenu

Russie : Vladimir Poutine reconduit Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre

La Russie célèbre le 79e anniversaire de sa victoire sur l'Allemagne nazie