EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Uber quitte le Danemark à cause d'une nouvelle loi

Uber quitte le Danemark à cause d'une nouvelle loi
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La société américaine s'était attirée les foudres des taxis danois.

PUBLICITÉ

Uber va cesser son activité au Danemark, en raison d’une nouvelle loi plus restrictive sur les taxis. La société américaine, qui met en relation des chauffeurs particuliers et des clients via une application pour mobile, était présente depuis deux ans au Danemark, où elle revendique quelque 300.000 clients. Mais, comme ailleurs dans le monde, Uber divise.

“C’est une concurrence déloyale. C’est bien qu’il s’en aille”_, dit cet homme.

“C’est dommage. J’ai utilisé ce service”, dit ce Danois.

Une récente loi, adoptée sous la pression des taxis, oblige désormais les chauffeurs particuliers au Danemark à s‘équiper de compteurs et de détecteurs d’occupation de sièges permettant d’activer les airbags. Des exigences qu’Uber juge trop coûteuses et incompatibles avec son service. La société américaine espère toutefois un changement de la législation pour revenir au Danemark.

Une nouvelle loi pousse Uber hors du Danemark https://t.co/MnqBTEb2cz

— LaTribune (@LaTribune) 29 mars 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des groupes de défense des droits de l'homme poursuivent le Danemark pour des exportations d'armes vers Israël

Câlins et communication : comment le Danemark lutte contre le harcèlement à l'école

Célébration de la Fiat Zastava 750, une voiture emblématique en Serbie