DERNIERE MINUTE

Le président du Paraguay renonce à briguer un nouveau mandat sur fond de grogne sociale

Le président du Paraguay renonce à briguer un nouveau mandat sur fond de grogne sociale
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans une lettre publiée sur son compte Twitter, Horacio Cartes promet de ne pas se présenter à l‘élection présidentielle de 2018. Son objectif, mettre un terme à la grave crise politique que traverse le pays. Le mois dernier, des manifestations ont dégénéré, faisant un mort et une centaine
de blessés. Les protestataires s’opposent au projet de réforme constitutionnel, adopté en catimini en première lecture, et qui permet à un chef de l‘État de se représenter, ce qui est actuellement impossible au Paraguay, pays au mandat présidentiel unique.

Si Cartes renonce à se représenter dans l’immédiat, la réforme, elle devrait être entérinée. C’est en tout cas le souhait formulé hier par la majorité. Les manifestations risquent de reprendre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.