Interview exclusive de Mahmoud Ahmadinejad sur Euronews

Interview exclusive de Mahmoud Ahmadinejad sur Euronews
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A quelques jours de l‘élection présidentielle en Iran, Euronews a rencontré l’ancien président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad.

PUBLICITÉ

A quelques jours de l‘élection présidentielle en Iran, Euronews a rencontré l’ancien président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad. A 61 ans, il a créé la surprise en s’inscrivant pour la présidentielle malgré l’avis contraire du guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei. Il évoque l’accord trouvé avec les Etats-Unis et 5 grandes puissances sur le nucléaire.

“À mon avis, on n’a pas donné les informations exactes à la nation. Et ensuite nous avons vu que ce qui avait été dit ne s’est pas réalisé. Les sanctions ont continué, de nouvelles sanctions ont été imposées, certaines ont été prolongés. Dans l’accord, la capacité d’un suivi légal n’a pas été prévue”, a expliqué Mahmoud Ahmadinejad.

Notre journaliste, Javad Montazeri, a aussi pu l’interroger sur les conséquences de l’attaques américaine en Syrie.

“Je crois que Monsieur Trump a choisi la voie de la guerre au lieu des promesses qu’il avait faites au gens. Je l’ai dit avant et je le répète : cette guerre conduira sûrement à la fin de l’hégémonie mondiale des Etats-Unis. L’Iran, les Etats-Unis, la Russie, l’Arabie Saoudite, la Turquie, nous devons tous oeuvrer main dans la main pour travailler principalement sur la sécurité, le dialogue et la paix en Syrie. Et ensuite, pour aider à réaliser la volonté et la souveraineté du peuple Syrien”, a déclaré Mahmoud Ahmadinejad.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iran : ouverture des inscriptions aux candidats potentiels à la présidentielle

Que fait l'ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad à Budapest ?

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"