EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Hongrie s'acharne sur les ONG

La Hongrie s'acharne sur les ONG
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Les ONG sont visées par le parlement hongrois. Les députés ont adopté une loi controversée portée par le Premier ministre Viktor Orban. Elle oblige les ONG bénéficiant de fonds étrangers à fournir une liste de leurs principaux soutiens financiers. L’objectif serait d’améliorer la “transparence” et de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais les détracteurs de la loi, qui sont descendus dans la rue en avril, dénoncent une atteinte aux libertés.
La mesure critiquée par l’Union européenne et l’ONU vise en particulier les organisations soutenues par le financier américain George Soros, bête noire de Viktor Orban.

Amnesty international s’est pour sa part inquiété de la similitude entre la nouvelle législation et celle adoptée en 2012 en Russie et obligeant les ONG à s’identifier comme “agents étrangers”.
Selon Amnesty, le texte n’a “rien à voir avec la transparence, mais vise à bloquer et à discréditer les voix critiques au sein de la société civile”.

Mardi, Budapest vote une loi anti-ONG à la Poutine. Mon reportage amnestyfrance</a> auprès des cibles. <a href="https://t.co/ORUEyArdRf">https://t.co/ORUEyArdRf</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Hongrie?src=hash">#Hongrie</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/LexNGO?src=hash">#LexNGO</a> <a href="https://t.co/pxBBeSqGFV">pic.twitter.com/pxBBeSqGFV</a></p>— Joël Le Pavous (j_lepavous) 12 juin 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Peter Magyar, le nouveau visage de l'opposition hongroise

L'opposition hongroise sur les terres de Viktor Orbán

Hongrie : l'opposition appelle à des élections anticipées en cas de victoire aux européennes