PUBLICITÉ

Etats-Unis : 50 millions d'euros pour une élection partielle

Etats-Unis : 50 millions d'euros pour une élection partielle
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, un jeune candidat démocrate inquiète la Maison Blanche. A la faveur d’une élection législative partielle en Géorgie, Jon Ossof pourrait s’imposer mardi dans ce fief électoral détenu par les républicains.

Signe de la fébrilité ambiante : démocrates et républicains ont englouti plus de 50 millions d’euros dans la campagne. La plus chère des Etats-Unis pour un seul siège à la Chambre des représentants!

Donald Trump n’a pas hésité à s’immiscer dans cette campagne risquée en dénonçant sur twitter les démocrates qui ne savent faire que de l’obstruction, dit-il.

KAREN HANDEL FOR CONGRESS. She will fight for lower taxes, great healthcare strong security-a hard worker who will never give up! VOTE TODAY

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 20 juin 2017

Il a aussi accusé le candidat de se présenter dans une circonscription où il n’habite pas. Mardi, votez Karen Handel, conclut-il.

Etat de Géorgie: pour les démocrates, une élection pour rebondir https://t.co/XQWuNnMVnhpic.twitter.com/Lv9cyGBtiR

— RFI (@RFI) 20 juin 2017

La défaite potentielle de la candidate républicaine Karen Handel sera interprétée comme un premier camouflet pour Donald Trump.
Mais la partie sera très serrée : ces dernières semaines, les démocrates ont perdu deux élections partielles dans le Kansas et le Montana.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Procès Trump : aucun juré choisi à l'issue du premier jour

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel