PUBLICITÉ

La Corée du Nord tire un missile balistique (armée sud-coréenne)

La Corée du Nord tire un missile balistique (armée sud-coréenne)
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

La Corée du nord s’est à nouveau livrée à un tir de missile balistique ce mardi. L’engin aurait parcouru plus de 900 kilomètres et survolé la mer du Japon, d’après les autorités sud-coréennes. Le gouvernement japonais veut demander à Moscou et à Pékin d’intervenir auprès de Pyongyang.
“Au G20, où se réuniront les dirigeants de la planète, je voudrais vivement appeler à l’unité de la communauté internationale en ce qui concerne l’approche du problème nord-coréen”, a fait savoir le Premier ministre japonais Shinzo Abe. “Aussi, je voudrais enjoindre le Président chinois Xi Jinping, et le Président russe Vladimir Poutine à prendre des mesures constructives sur la question”.
Le missile aurait été tiré depuis un site proche de Banghyon, dans une province de l’ouest de la Corée du Nord. L’ambassadeur chinois auprès des Nations Unies a indiqué, ce lundi, que Pékin plaidait pour une désescalade des tensions dans la péninsule coréenn. Une situation qui, si elle empirait, pourrait devenir hors de contrôle et entraîner des “conséquences désastreuses”.

La crise avec la #Corée du Nord peut devenir “hors de contrôle”, selon l’ambassadeur chinois à l’#ONU#Chinehttps://t.co/anW4Ttx8lU

— L’Orient-Le Jour (@LOrientLeJour) 3 juillet 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Corée du Nord présente son "sous-marin nucléaire tactique d'attaque"

Un Américain a franchi la frontière avec la Corée du Nord lors d'une visite, selon l'ONU

La Corée du Nord affirme avoir testé un drone sous-marin à capacité nucléaire