PUBLICITÉ

La bataille de Raqqa fait rage

La bataille de Raqqa fait rage
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Forces démocratiques syriennes progressent pas à pas pour reprendre la capitale auto-proclamée de l'EI

PUBLICITÉ

Les Forces démocratiques syriennes progressent pas à pas pour reconquérir Raqqa, la capitale auto-proclamée de l’organisation Etat islamique. Alliance de combattants arabes et kurdes, les FDS ont déjà repris plus d’un tiers de la ville, grâce à l’appui aérien de la coalition internationale.

Un de ses commandants, Ciya, explique : “à l’heure actuelle, les défis auxquels nous faisons face sont l’utilisation de civils comme boucliers humains et les mines dispersées dans des zones civiles. A cause de cela, les soldats avancent lentement, pour préserver la sécurité des civils. En fait, nous demandons toujours aux civils de rejoindre une zone sécurisée pour les protéger”.

Les FDS ont pénétré dans Raqqa, début juin. A une trentaine de kilomètres au sud, Resafa a elle été reprise des mains de l’EI, il y a une vingtaine de jours.

Réputée pour ses nombreux sites historiques, cette ville-musée doit à présent être nettoyée par des démineurs. De nombreux monuments ont été piégés par les jihadistes avant leur départ. Archéologues et historiens espèrent se rendre à Resafa dès l’hiver prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Famine au Soudan : la communauté internationale promet plus de 2 milliards d'euros d'aide

Le premier ministre haïtien annonce sa démission

Libye : à Tripoli, les pires combats depuis un an font 55 morts