EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Aide aux migrants : 4 mois avec sursis pour Cédric Herrou

Aide aux migrants : 4 mois avec sursis pour Cédric Herrou
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

En France, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a finalement condamné Cédric Herrou à quatre mois de prison avec sursis.
En première instance, ce militant d’une association d’aide aux migrants avait écopé d’une peine plus légère (amende avec sursis). La justice lui reproche d’avoir hébergé une cinquantaine d‘Érythréens à la frontière franco-italienne.

Mise à jour du portrait de CedricHerrou</a> qui vient de prendre 4 mois de prison avec sursis pour aide aux migrants <a href="https://t.co/oj9Sy7qF4C">https://t.co/oj9Sy7qF4C</a></p>— Les Jours (Lesjoursfr) 8 août 2017

Pour l’avocat général, Cédric Herrou a détourné de la loi de décembre 2012 accordant l’immunité pénale à ceux qui apportent une aide humanitaire aux migrants.

“C’est le rôle d’un citoyen en démocratie d’agir quand il y a une défaillance de l’Etat”, a déclaré M. Herrou en pénétrant dans la salle d’audience, devant laquelle l’attendaient une trentaine de militants. Le parquet d’Aix avait requis huit mois de prison avec sursis à son encontre.

Cédric Herrou n’en a pas fini avec la justice :le 24 juillet, il a été de nouveau interpellé alors qu’il accompagnait 156 migrants pour déposer leur demande d’asile.
Le parquet de Grasse a ouvert une nouvelle information judiciaire pour aide à l’immigration clandestine.

Cédric Herrou mis en examen, les migrants renvoyés en Italie via Mediapart</a> <a href="https://t.co/pseKYuCDOr">https://t.co/pseKYuCDOr</a></p>— PATRIC JEAN (patricjean) 29 juillet 2017

Avec Agence

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La condamnation du militant Cédric Herrou annulée par la Cour de cassation

Trois adolescents mis en examen pour viol à caractère antisémite

Législatives 2024 : Jordan Bardella veut que la France reste dans l'OTAN