Af. Sud : Jacob Zuma surmonte une motion de défiance

Af. Sud : Jacob Zuma surmonte une motion de défiance
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Les députés sud-africains ont rejeté la motion de défiance visant le président Jacob Zuma. 191 parlementaires se sont prononcés contre le texte, 177 pour. Pour être adoptée, la motion de défiance devait recueillir la majorité absolue des voix au Parlement (201 voix). Si la défiance avait été votée, Jacob Zuma, 75 ans, aurait du quitter ses fonctions, qu’il occupe depuis 2009.

Jacob Zuma a décidément la peau dure, alors même que son parti, l’ANC, est très divisé, et son mandat très critiqué, avec un taux de chômage record, des scandales de corruption à répétition, et un homme, tout de même, qui est au pouvoir depuis 2009.

L’opposition n’a pas caché sa déception car avec un vote à bulletin secret, elle pensait rallier suffisamment de députés de l’ANC pour faire chuter le chef de l’Etat. Prochain rendez-vous pour ceux qui veulent enfin la fin de l‘ère Zuma, ce sera les élections générales de 2019.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’athlète sud-africain Oscar Pistorius a été libéré de prison sous condition, il est rentré chez lui

Afrique du Sud : liberté conditionnelle accordée à Oscar Pistorius

Afrique du Sud : 73 morts dans l'incendie d'un immeuble à Johannesburg