PUBLICITÉ

Glissement de terrain : plus de 400 morts à Freetown

Glissement de terrain : plus de 400 morts à Freetown
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Des centaines de tombes alignées, à perte de vue. Le Sierra Leone n’en finit plus d’enterrer ses morts, cinq jours après un glissement de terrain qui a emporté un bidonville de Freetown, la capitale.

Inondations en Sierra Leone: le nombre de morts dépasse les 400 https://t.co/qtK48M4I6Hpic.twitter.com/G5jke9tPSb

— romandie.com (@romandie) 18 août 2017

Plus de 400 personnes ont péri mais selon la Croix-Rouge, le bilan devrait encore s’alourdir : 600 personnes sont toujours portées disparues. Le président du Sierra Leone, Ernest Bai Koroma a lancé un appel à l’aide internationale car les intempéries ont également détruit de nombreuses habitations et des milliers de familles vivent désormais dans le plus grand dénuement. A Genève le secrétaire général de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a annoncé le lancement imminent d’une collecte de fonds pour faire face à cette catastrophe afin d‘éviter la propagation de maladies qu’entraînent habituellement les inondations, comme la dysenterie et le choléra.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plus de 100 morts dans un glissement de terrain dans une région reculée de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Géorgie : Le bilan du glissement de terrain du 3 août passe à 26 morts

Des orages terribles en Italie et en République tchèque