EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Dernier scandale pour Kevin Spacey et "House of Cards"

Dernier scandale pour Kevin Spacey et "House of Cards"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Netflix a annoncé la fin de la série "House of Cards", au lendemain de la révélation du scandale sexuel visant Kevin Spacey. Le groupe dément toutefois tout lien de cause à effet.

PUBLICITÉ

Le groupe Netflix et les producteurs de « House of Cards » annoncent la fin de la série, 24 heures après les révélations concernant Kevin Spacey.

La sixième saison, actuellement en tournage, sera donc la dernière. Une décision qui aurait été prise de longue date et qui ne serait pas liée aux accusations dont fait l’objet l’acteur-star de la série.

I came forward with my story, standing on the shoulders of the many courageous women and men who have been speaking out 1/3

— Anthony Rapp (@albinokid) October 30, 2017

Anthony Rapp, aujourd’hui âgé de 46 ans, accuse Kevin Spacey de l’avoir agressé sexuellement lorsqu’il avait 14 ans.

Kevin Spacey a réagi en présentant ses excuses via les réseaux sociaux. Il dit ne pas se souvenir des faits qui remontent à plus de 30 ans.

pic.twitter.com/X6ybi5atr5

— Kevin Spacey (@KevinSpacey) October 30, 2017

L’acteur de 58 ans est vivement critiqué aussi pour avoir choisi d’annoncer dans le même message son homosexualité, de quoi susciter pour certains l’amalgame avec la pédophilie.

L’Académie des arts et des sciences de la Télévision a elle déclaré *qu’elle ne lui décernerait pas le « Founders Awards », un Emmy Award récompensant l’ensemble de sa carrière*.

Il était censé le recevoir le 20 novembre prochain.

Avec AFP.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les victimes de Marko Rupnik demandent la "justice" et la "transparence"

Allemagne : un rapport fait état de 2 225 victimes d'abus sexuels au sein de l'église protestante

Le tortionnaire Josef Fritzl va quitter le quartier de haute sécurité où il est détenu depuis 15 ans