DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Slovénie veut taxer les pêcheurs croates dans la baie de Piran

Vous lisez:

La Slovénie veut taxer les pêcheurs croates dans la baie de Piran

La Slovénie veut taxer les pêcheurs croates dans la baie de Piran
Taille du texte Aa Aa

Des remous, encore, dans la baie de Piran. L'endroit est au cœur d’un conflit frontalier entre la Slovénie et la Croatie. Fin juin, un tribunal d’arbitrage international a donné gain de cause à Ljubljana, accordant aux Slovènes le contrôle de la majeure partie de la baie. Cette décision a été immédiatement rejetée par Zagreb attachée à asseoir sa souveraineté sur la moitié de la zone. Or, la Slovénie vient de décider la mise en œuvre unilatérale de la décision d’arbitrage et menace de taxer des pécheurs croates désormais inquiets.

"Si ces pénalités financières deviennent réelles et que je ne suis pas capable de les payer par manque de moyens, que va-t-il se passer pour ma famille et moi", s'interroge Giuliano Vizintin, un pêcheur originaire de la ville croate Savudrija.

Zagreb a assuré que la police croate continuerait à protéger les intérêts des pêcheurs croates, soulignant qu'une mise en œuvre unilatérale de la décision d'arbitrage était impossible et irrecevable.