DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jeux Olympiques de Pyeongchang : ce qu'il faut retenir

Vous lisez:

Jeux Olympiques de Pyeongchang : ce qu'il faut retenir

Martin Fourcade
@ Copyright :
REUTERS/Murad Sezer
Taille du texte Aa Aa

Après près de trois semaines de compétition, les Jeux Olympiques de Pyeongchang se terminent. Des jeux qui ont encore une fois apporté leur lot d'émotions fortes : des athlètes sont rentrés dans l'Histoire, des équipes ont battu des records et de jeunes espoirs se sont révélés.

Voici quelques unes des figures à retenir des ces Jeux d'hiver...

Shaun White, le Roi de la glisse

Shaun White est définitivement le dieu du half-pipe. L'Américain est devenu le premier snowboarder à remporter trois médailles d'or lors de trois Olympiades distinctes. Après Turin en 2006, Vancouver en 2010, le voici à nouveau en or. L'échec de Sotchi il y a 4 ans est bien loin derrière... Il avait alors terminé au pied du podium. L'Américain pourrait bien avoir un autre rêve olympique en tête... Nous pourrions le recroiser sur un skateboard cette fois-ci, lors des Jeux de Tokyo en 2020.

Martin Fourcade, le Français en or massif

Lui aussi est entré dans l'Histoire : à 29 ans, Martin Fourcade est désormais le Français le plus titré des Jeux d'hiver... En plus de ses deux titres en individuel, il offre notamment la victoire au relais mixte français de biatlon. Avec trois médailles d'or obtenus à Pyeongchang, le porte-drapeau de la délégation française collectionne 5 titres olympiques, après les deux médailles remportées à Sotchi.

Côté superstition, on ne pouvait rêver mieux pour contredire la malédiction du porte-drapeau qui ne remporte pas de médaille... Martin Fourcade détrône donc le skieur Jean-Claude Killy, jusque là recordman des médailles françaises.

Avec 15 médailles au total, la délégation française égale son record.

Les stars et la nation en haut du podium

  • Elle est l'une des étoiles de ces Jeux : Ester Ledecka est devenue la première athlète à remporter l'or en ski et en snowboard. La jeune Tchèque de 22 ans avait d'abord créé la surprise en remportant le Super-G en ski alpin... Une semaine plus tard, elle s'imposait lors du géant parallèle de snowboard.

  • Pyeongchang aura également connu le couronnement de la plus jeune championne olympique de snowboard de l'Histoire des Jeux. A 17 ans, l'Américaine Chloé Kim remporte le halfpipe... sur les traces de son compatriote et modèle Shaun White.

  • A seulement 15 ans, la patineuse Alina Zagitova arrivait en favorite pour le titre. La jeune russe n'a pas tremblé et apporte la première médaille d'or pour sa délégation, suivie par l'équipe russe de hockey sur glace.

  • Et la championne des nations n'est autre que la Norvège. Avec 39 médailles, elle bat le record jusqu'ici détenu par les États-Unis. C'était à Vancouver en 2010, avec 37 médailles. Les Norvégiens en décrochent donc deux de plus.

La Russie encore rattrapée par le dopage

Les JO n'ont malheureusement pas dérogé à la règle et l'ombre du dopage était encore une fois présente. Plusieurs athlètes russes, invités sous la bannière olympique, ont été contrôlés positifs. Certains ont même dû rendre leurs médailles.

Premier cas à venir noircir le tableau russe : Aleksander Krushelnitsky, contrôlé positif au meldonium, une substance interdite depuis 2 ans. Le curleur a été contraint de rendre la médaille de bronze, qu'il avait remporté avec sa compagne lors du double mixte, et de quitter Pyeongchang.

Même scénario pour Nadezhda Sergeeva, qui participait à l'épreuve du bobsleigh à deux. Elle est la deuxième athlète russe à être contrôlée positive à une substance interdite. Pas de médaille à rendre cette fois-ci, elle avait terminé à la 12ème place du classement.

Le Comité international olympique (CIO) a maintenu ce dimanche la suspension de la Russie, interdite de JO après la mise au jour d'un système de dopage institutionnalisé. La Russie espérait pouvoir défiler derrière son drapeau durant la cérémonie de clôture des Jeux olympiques, mais le CIO a décidé à l'unanimité de maintenir la suspension du pays.