DERNIERE MINUTE

Puigdemont renonce à briguer la présidence catalane

Puigdemont renonce à briguer la présidence catalane
Taille du texte Aa Aa

Derrière Carles Puigdemont, le drapeau catalan et les douze étoiles européennes. Le président catalan destitué déclare face caméra : « J'ai demandé aujourd'hui au président du parlement de Catalogne, provisoirement, de ne pas présenter ma candidature à la présidence de la région. Je lui ai annoncé que mon parti proposait Jordi Sánchez comme candidat. »

Après des semaines d'un blocage politique dû à son exil en Belgique, Puigdemont renonce.

Dans une motion adoptée ce jeudi, la majorité indépendantiste du parlement catalan a pourtant décrété qu'il était « un candidat légitime à la présidence de la région ». Mais la Cour constitutionnelle espagnole a barré la route à une éventuelle nouvelle investiture de Puigdemont, qui est poursuivi pour « rébellion et sédition ».

Carles Puigdemont propose donc pour le remplacer la candidature de Jordi Sánchez. Problème : ce président d'une association indépendantiste catalane est détention provisoire depuis quatre mois. Il devra obtenir une autorisation du juge en charge de l'enquête s'il souhaite être investi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.